jump to example.com
Tours Madame by eklecktic

Testé pour vous : le Repair Café !

Halte à l’obsolescence programmée ! Lorsqu’un objet ne fonctionne plus, avant de le jeter et d’en racheter un autre, il est maintenant possible de l’emporter au « Repair Café » : un repaire de mains expertes qui, tout en faisant tout leur possible pour remettre d’aplomb votre ordinateur ou recoudre votre vieux manteau d’hiver, vous prodiguent de précieux conseils. Le tout dans une ambiance bon enfant, café et petits gâteaux en prime !

Dans la grisaille de ce samedi tourangeau, la Maison de l’Etudiant ressemble à un eldorado, un lieu rempli d’espoirs pour tous ceux qui rêvent de ressusciter leurs objets du quotidien fatigués, cassés ou endommagés. Une paire de chaussure, un interphone, un aspirateur, une chemise, un synthétiseur, une machine à café…  C’est un inventaire à la Prévert qui se trouve amassé sur les tables du Repair Café ce jour-là, en attente d’une nouvelle vie.

Une organisation bien huilée

Avec mon téléviseur à la main, je suis accueillie chaleureusement par Sylvia, une étudiante de l’ITS bénévole, qui m’explique le circuit à suivre et me fait signer le règlement. Une seconde équipe d’accueil me fait remplir une fiche d’identification et m’attribue un numéro. Puis je me dirige vers la table de pré-diagnostic où un autre bénévole m’oriente vers un secteur de réparation. L’attente se fait dans une ambiance conviviale, avec service de café et petits gâteaux pour patienter.

Sensibles au développement durable

As de la réparation, rois de la débrouille ou passionnés de bricolage, les bénévoles du Repair Café ont tiré un trait sur leur repos ou le shopping du samedi. Experts en électronique, en couture, en téléphonie ou en informatique, ils viennent donner leur temps bénévolement. Bien sûr, quelques retraités viennent régulièrement, mais de nombreux actifs s’investissent aussi à leurs côtés. L’organisateur, Antoine Desprès, m’explique la philosophie du Repair Café : « Tous nos bénévoles sont des passionnés de bricolage, qui ont envie de transmettre leurs connaissances dans un cadre éducatif et social. Nous avons beaucoup de réparateurs sensibles au développement durable, qui veulent réduire l’impact des déchets sur l’environnement. Et puis, la réparation collaborative, c’est un partage enrichissant pour tout le monde ».

Esprit d’entraide

Un tournevis à la main, Fabien commence à démonter mon téléviseur. Notre homme est un trentenaire touche-à-tout, professionnel de la réparation, mais avant tout passionné de bricolage : « c’est un plaisir de réparer, j’adore ça ! Tout petit déjà, j’aimais démonter des appareils. Petit à petit, j’ai appris à les remonter. Ici j’aime bien la démarche associative, l’esprit d’équipe… et puis c’est important de réduire nos déchets. »  Un bénévole l’interrompt un instant : « T’aurais pas un interrupteur de sèche-cheveux en rab ? ».  Fabien reprend : « Vous voyez, c’est ça l’esprit du Repair Café : l’entraide ! ». Dans le brouhaha, le bruit d’un aspirateur suscite un « houra » de soulagement : le visage de son propriétaire s’illumine ! Autour de lui, des visages se tournent, sourient, et entonnent un « bravo » sonore.  Au bout de quelques minutes, Fabien fait la grimace et porte ses soupçons vers le bandeau de led. Malheureusement, ma télé n’est pas réparable, mais j’en profite pour demander quelques recommandations à Fabien sur les marques les plus fiables pour mon prochain achat.

Comment ça marche ?

  • – L’entrée est libre et sans inscription : plus de 1000 visiteurs sont accueillis chaque année.
  • – Les visiteurs restent présents pendant la réparation et peuvent participer autant que possible.
  • – Quelques pièces détachées sont disponibles sur place. Sinon, il est possible de les commander et de les faire remonter au prochain Repair Café.
  • – Sont exclus de la réparation : gros électroménager, imprimantes, micro-ondes et les appareils qui présentent un danger électrique.
  • – Les dons sont à l’appréciation du visiteur, mais comptez  1€ pour les petits appareils, 5€ pour les grands, 10€ pour les réparations qui demandent plus de 4 heures d’intervention.

Le « Repair » en quelques repères

  • – Le Repair Café de Tours a vu le jour en janvier 2015.
  • – C’est une activité gérée par l’association « la Fabrique d’Usage Numérique Funlab », qui porte le « Fablab » de Tours (machine de fabrication numérique et imprimantes 3D)
  • – Il s’appuie sur un réseau de 50 bénévoles. L’équipe change tous les mois en fonction des disponibilités de chacun.
  • – En moyenne, 200 kg d’objets sont traités à chaque Repair Café.  
  • – 65% des objets sont réparés.
  • –  80 % des réparations concernent les secteurs électricité / électronique.

 

 

Sur l’agenda !

 Le Repair Café se tient le 3ème samedi du mois dans différents lieux d’accueil tourangeaux.

– Samedi 17 février de 14h à 18h au F6KCI REF37 – Radio Club de Tours Nord, rue de Suède

– Samedi 17 mars de 14h à 18h au Lycée Becquerel, 1 rue Jules Ladoumègue à Tours (Maxi Repair Café)

 

Contact : repaircafetours@gmail.com

sur Facebook : www.facebook.com/repaircafetours

 

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Répondre

66 requêtes. 1,325 secondes.