jump to example.com
Tours Madame by eklecktic

Paul Neville, chirurgien de l’espoir

Qui est qui en Touraine ?

Par Laetitia Thierry Jallot

Paul Neville est, entre autres, responsable médical de l’unité de chirurgie des cardiopathies congénitales du CHRU de Tours. Il est aussi chirurgien pour Mécénat Chirurgie Cardiaque, chirurgien pour La Chaîne de l’Espoir et responsable médical de l’antenne de Tours. Un homme grand, au sens noble du terme, qui palpe de très près la destinée. La vie d’enfants du monde est sous son aile, comme le jeune Morison-Espoir âgé de 7 ans, résidant à Brazzaville et confié par la Chaîne de l’Espoir. Œuvrer pour l’humanité dans l’ombre, même à petite échelle, anime avec émotion notre chirurgien dont la générosité est le maître mot. Le bien commun est une finalité en soi pour cet homme au parcours d’une richesse exceptionnelle.

Pourquoi avoir choisi le métier de chirurgien ?
Efficacité : on s’attaque aux vrais maux, j’aime être un artisan avec un acte qui a un commencement et une fin.

Si vous n’étiez pas chirurgien, vous seriez… ?
Ça va vous faire rire, mais je trouvais le métier de boucher fascinant étant petit.

Pouvez-vous nous parler des évènements marquants de votre vie ?
Difficile à dire, concernant mon métier : le décès d’un enfant de 8 ans atteint de cardiopathie congénitale alors que j’étais le jeune étudiant qui avait fait l’observation de Louis (je me souviens encore de son prénom 33 ans après). Le lendemain, assistant à l’opération, celle ci n’a pas réussi et Louis est décédé au bloc opératoire. Cet événement a eu plusieurs conséquences sur mon choix de spécialisation, sur ma motivation, et sur la certitude que malgré les  satisfactions des réussites, celles ci s’effacent de ma mémoire alors que les échecs y persistent et qu’il faut les assumer : ils font partie de mon métier.
Ma nomination à l’internat après des années de travail acharné.
Ma rencontre avec les French Doctor’s que sont Eric Cheysson et Alain Deloche de la Chaine de L’espoir : ils me montrent la voie.

Une passion ? Laquelle et pourquoi ?
Le sport qui m’a toujours accompagné dans ma vie. J’ai fait plusieurs sports à bon niveau même si je n’avais pas les qualités des sportifs de haut niveau. Les valeurs du sport, qu’il soit en équipe ou individuel, me semblent saines et nobles. Le sport me permet d’évacuer le stress de mon métier et donc de rester “supportable” pour mon entourage…

Votre devise ?
Dans l’exécution, il n’y a pas de détails.

LA CHAINE DE L’ESPOIR est une association française qui vient en aide aux enfants démunis. Depuis 1994, elle agit dans le monde entier pour leur donner accès aux soins et à l’éducation. L’association s’est donnée pour but de soigner, en France ou à l’étranger, des enfants qui ne peuvent l’être dans leur pays d’origine faute de moyens techniques ou financiers. Former le personnel médical local dans les différentes spécialités pédiatriques, apporter les équipements nécessaires à la prise en charge médicale des enfants, rénover ou construire des structures hospitalières locales, intervenir dans des situations d’urgence, sont les principales missions de la Chaîne de l’Espoir.

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Répondre

64 requêtes. 2,857 secondes.