jump to example.com
Tours Madame

On a testé pour vous… une initiation à la peinture asiatique

« Venez peindre sans savoir dessiner »… Voilà l’accroche bien séduisante de l’atelier de peinture asiatique proposé chaque mois au Parc de la Gloriette. 2h30 seulement pour apprivoiser le pinceau, l’encre de Chine et le papier de riz ? Sans aucune technique de dessin préalable, nous avons voulu vérifier si la promesse était tenue : le résultat est bluffant ! Direction la Maison de la Gloriette pour une immersion dans la culture asiatique… Dépaysement garanti !

P1210444 (Copier)Formée à Singapour par un maître de peinture chinoise, Christelle Le Louarn enseigne depuis 7 ans dans son atelier de Montlouis. Elle s’est spécialisée dans les paysages, bambous, arbres, montagnes, rochers, pagodes, jonques, dans un style libre. Elle commence par présenter le matériel, poétiquement nommé « les quatre trésors du lettré » : le pinceau chinois ou pinceau de calligraphie, le papier de riz (en réalité composé de bambou, chanvre ou lin), le bâton d’encre (fabriqué à base de suie, pressée avec de la résine d’arbre), et enfin la pierre à encre, dans laquelle on tourne le bâton d’encre avec un peu d’eau afin d’obtenir de l’encre de Chine liquide.
Avec une tenue de pinceau et une gestuelle particulières, cette technique ne donne pas droit à l’erreur. Grande DSC_0011 (Copier)respiration, poignet souple, on décroise les jambes pour faire circuler l’énergie, et on se lance ! Le pinceau est le prolongement de la main, du bras et de l’esprit, ce qui explique que le mouvement doit être à la fois spontané et le reflet de l’âme. Symboles de la souplesse et de la sérénité, les bambous prennent forme rapidement, sans retouche possible. Pour les arbres, le tracé des troncs doit être léger et le geste des feuilles minutieux. Pour parfaire le dessin, Christelle appose un sceau chinois, genre de tampon symbolique rouge, dont la position sur la page doit tenir compte de l’équilibre entre le plein et le vide pour que le chi (l’énergie) circule librement…. Tout un art !
P1190673-001 (Copier)Accessible à tous, cette pratique procure un vrai moment de zénitude. Au final, les dessins de chaque participant sont tous très différents. Christelle sait valoriser la sensibilité de chacun, ce qui donne envie d’approfondir et de prolonger l’expérience. Elle nous révèle que la peinture asiatique n’est pas qu’un simple travail esthétique… mais un véritable art de vivre.

Prochains ateliers de peinture asiatique au Parc de la Gloriette :

14 mars, 22 avril, 30 mai et 17 juin

Inscription obligatoire au 02 47 76 10 31 –Tarif : 5€

Cours et stages au studio Koupaia à Montlouis-sur-Loire :

koupaia-studio.blogspot.com
Christelle Le Louarn: 06 15 48 87 62

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Répondre

84 requêtes. 1,116 secondes.