jump to example.com
Tours Madame by eklecktic

Nota Bene : Star de l’histoire sur Youtube

Par Sandrine Dartois

La dernière fois que nous avons rencontré le Benjamin Brillaud, c’était en 2015, alors qu’il venait de créer sa chaîne d’histoire NotaBene sur Youtube. Aujourd’hui suivi par près de 700 000 abonnés, « Ben » est devenu l’idole de toute une génération de millenials qui « kiffent » le ton décalé avec lequel il dépoussière les extravagances et loufoqueries de l’histoire. Mais le tourangeau séduit aussi désormais des institutionnels qui font appel à ses talents pour trouver un nouveau public et vulgariser un contenu sérieux à travers des anecdotes croustillantes. Très discret en Touraine, on pourra le rencontrer à l’occasion de la 4ème édition du festival « Les Historiques » qu’il organise du 20 au 22 juillet à la Forteresse de Montbazon…. à guichets fermés !

En seulement 4 ans, vous avez réussi à réunir près de 700 000 abonnés sur votre chaîne Youtube… Comment expliquez-vous ce phénomène ?

C’est l’effet boule de neige ! Je pense que je dois ce succès à la thématique qui plait beaucoup, mais aussi à la régularité de mon travail : je continue à faire des sujets un peu rigolos et j’essaie de varier les formats : par exemple dans « la chronique actu », je tente d’apporter un éclairage sur l’actualité autour de l’histoire. J’essaie aussi d’avoir une activité en dehors de Youtube : en 2015, ma collaboration avec Le Louvre a vraiment fait décoller mon activité institutionnelle : je travaille maintenant avec des musées et des offices de tourisme dans le Berry, le Vaucluse….

 Vous travaillez partout en France, mais vous faites peu de vidéos sur la Touraine, pourtant si riche en histoire…

Je vais là où on me demande… et force est de constater qu’en Touraine, on ne me demande pas ! J’ai juste collaboré avec les villes de Chinon et  de Loches pour réaliser des tutos sur la cuisine médiévale. C’est vrai que j’aimerais bien travailler dans ma région, qui regorge de lieux historiques extraordinaires ! Mais ce n’est pas grave, mon planning est complet jusqu’en 2019 !

Avec votre femme Cali, vous organisez la 4ème édition du festival « Les Historiques » à la Forteresse de Montbazon » du 20 au 22 juillet. Comment est né cet événement ?

Au départ en 2015, l’idée était de réunir mes « followers » et d’inviter quelques copains qui font de la vulgarisation sur internet comme moi. J’ai eu la chance de rencontrer le propriétaire de la Forteresse de Montbazon qui est le lieu idéal pour ce genre de rassemblement. Cette année, nous allons accueillir 2000 personnes pendant 3 jours, avec une trentaine d’invités, deux historiennes et des vidéastes qui animeront des conférences. Il y aura aussi des spectacles, des ateliers du Moyen-Age et des troupes qui vont reconstituer des camps gaulois ou vikings… Tout se passe dans une ambiance très familiale avec de nombreux fidèles qui reviennent tous les ans. Nous avons ouvert la billetterie en mars, et nous avons tout vendu en 10 jours, avant même que le programme ne soit officiellement lancé !

Quels sont vos projets aujourd’hui ?

J’entame une nouvelle collaboration avec le Loir-et-Cher et je travaille sur le lancement d’une BD qui sortira en fin d’année. Aujourd’hui, mon but est de trouver un équilibre entre les vidéos commandées par des clients institutionnels et mes épisodes classiques. Par exemple, je viens de sortir une vidéo sur le sexe au Moyen-Age qui cartonne avec déjà près de 2 millions de vues en 6 jours !

 

www.youtube.com/user/notabenemovies

 

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Répondre

70 requêtes. 1,084 secondes.