jump to example.com
Tours Madame by eklecktic

Mariage : ne restez pas à la traîne !

« Le bonheur est la seule chose qui se double quand on le partage.»

Albert Schweitzer

En 2018, plus que jamais, les futurs mariés cherchent à créer l’originalité qui surprendra les invités. Faire-part, fleurs, décorations, robe de mariée, desserts, animations…  Ne restez pas à la traîne pour trouver votre bonheur !

Des invitations calligraphiées… au faire-part vocal 

L’art d’écrire est de plus en plus tendance : les mariés de 2018 personnalisent leurs faire-part, menus ou plans de table avec des caractères calligraphiés, voire même des illustrations en aquarelle, en accord avec la thématique du mariage. Plutôt qu’un message écrit, certains préfèrent annoncer la bonne nouvelle avec vos mots ! La voix parle au cœur, et le sourire s’entend. Sur La Carte Vocale.com, le message enregistré par les futurs mariés suscitera d’abord la surprise, puis l’émotion.

© Caroline Féau

La robe, romantique à souhait !

Chez Pronuptia, les robes de conte de fée ultra-romantiques, robes de princesse majestueuses aux larges volumes façon Sissi Impératrice, ont toujours la côte ! Cette tendance forte contraste avec des modèles glamourissimes aux lignes très épurées qui soulignent une silhouette parfaite : robes fourreaux très ajustées, coupes sirènes galbantes … à éviter à tout prix si l’on a quelques rondeurs à dissimuler ! L’esprit bohème chic avec des guipures « effet tattoo », des mousselines, des matières fluides reste très prisé, décliné dans des tons « nude », pêche ou légèrement rosé, pour une allure plus moderne. Pour les cérémonies civiles, les demoiselles optent plutôt pour le tailleur en satin sobre, la robe droite style Jacky Kennedy, ou la petite robe en crêpe fluide.

Pour Alice Macquin, créatrice installée à Joué-lès-Tours depuis 6 ans, la tendance est de plus en plus aux robes courtes, faciles à porter et confortables, parfois dans un esprit vintage ou rockabilly : « les futures mariées veulent pouvoir danser et profiter de la fête jusqu’au bout de la nuit ! ». Autre atout du sur-mesure, certaines pièces (combinaisons, jupes, pantalons ou bustiers) pourront être reportées après le jour J, en les twistant avec des pièces du vestiaire quotidien, comme un jean par exemple…. C’est l’esprit recyclage !

 

© Caroline Féau

 Du naturel en veux-tu en voilà !

C’est la tendance « Greenery » décrite par Mélanie Morand, gérante de la société Chrysalidevents : “Les mariés veulent de plus en plus des décorations naturelles, qui leur ressemblent. On nous demande souvent des cérémonies laïques en extérieur, avec des arches de fleurs, des guirlandes de feuillages vert tendre, des cadres suspendus dans les arbres…. Tout cela crée une ambiance romantique pour les photos ». D’après la décoratrice-fleuriste, les couleurs bleues et or vont bientôt s’imposer dans les bouquets sur les tables des noces. Côté lumières, misez sur la simplicité avec des bougies qui donneront une ambiance cosy. Longtemps jugés ringards, les ballons font leur grand retour, modernisés par des lumières led ou du feuillage à l’intérieur. A la sortie de l’église, un envol de petits ballons (100% biodégradables) en forme de cœurs renouvelle la tradition du lancer du riz.

L’amour est sous les noyers

Pour un mariage vraiment rustique et champêtre, le « Noyer des Dames » à Saint-Epain accueille les futurs mariés et leurs familles dans une ancienne longère tourangelle. Un grand parc sécurisé où les enfants peuvent s’ébattre en liberté, une vue panoramique sur la campagne, deux énormes noyers pour suspendre guirlandes lumineuses, lampions de couleur ou cadres photos… Les amoureux de la nature sont séduits par cette ambiance authentique et rassurés par la possibilité de faire dormir les invités sur place, en dortoir ou en camping : sérénité garantie !

© caroline féau

Cérémonies en plein air : plan B indispensable !

Autre tendance forte : de plus en plus de futurs mariés organisent une cérémonie en plein air au sein même de leur lieu de réception. Echange des vœux, passages des alliances de mains en mains ou cérémonie du sable (une tradition hawaïenne qui symbolise l’union des mariés)…. Autant de moments d’émotion à partager avec les invités. L’idée est séduisante par beau temps, mais n’oubliez pas de prévoir impérativement une solution de repli en cas d’intempérie.

Pour le fun

Pour créer une animation amusante, meubler un temps mort avant le repas et offrir un souvenir aux invités, PIXIL propose des cabines photomaton en location.  Elles sont personnalisables aux couleurs du mariage, avec de nombreux accessoires et options disponibles : gifs animés, reconnaissances faciales, vidéo, etc. Top de l’élégance, la « Reflexroom VIP »  permettra aux convives (jusqu’à 8) de libérer leurs plus belles expressions : grands moments de rigolade en perspective !

Un carrosse élégant

Envie de faire une arrivée spectaculaire à bord d’une berline à la carrosserie rutilante ? Bonne idée, mais il est impératif de passer par les services d’un professionnel comme Marc Bonvalet, gérant de la société OTENTIC à Savonnières. Grand amateur de véhicules de collection, il propose la location de voitures de prestige, et peut également faire appel à son réseau de collectionneurs pour dénicher la voiture de vos rêves, que ce soit « la même que Tonton » ou bien une Ford Mustang 1965. Bien évidemment, la voiture des mariés doit refléter le thème du mariage : esprit rétro avec une traction, vintage pour la dodoche, american dream pour la Cadillac…. Marc Bonvalet se charge de toute la prestation, et même du chauffeur… La grande classe !

 Le bon coup d’œil 

Pas question de confier les photos du jour J à un invité : la photographie de mariage ne s’improvise pas ! Les photos de groupe sont encore demandées de temps en temps, « pour faire plaisir aux anciens », selon la photographe Caroline Féau, « mais la plupart du temps, on préfère des mises en scène rigolotes ». Caroline Féau aime se définir comme « le troisième œil » et pose un regard décalé sur les préparatifs, la coiffure, le maquillage ou l’habillage des amoureux. Telle une petite souris discrète, elle saisit les expressions au vol avec une grande sensibilité et parvient à capter la joie, les sourires complices, les regards tendres, les mains enlacées, les détails des tenues…. « J’ai une approche assez spontanée, j’aime immortaliser les petits détails que les futurs mariés ont pris du temps à préparer ». Rien n’échappe à son objectif !

Le wedding cake superstar

 Côté dessert, toutes les fantaisies sont permises ! Selon Clarisse Flu, gérante de la pâtisserie Les Gourmets à St-Cyr-sur-Loire : «  même si la pièce montée traditionnelle en croquembouches reste encore un grand classique, la tendance des wedding cakes à l’américaine s’impose de plus en plus. Forme, décor, thème… on ne fait jamais deux fois le même gâteau ! ». Les amoureux du goût choisissent plutôt des macarons, souvent aux couleurs ou aux saveurs originales. Bien évidemment, les traditionnels couples en figurines qui surmontent les pièces montées s’adaptent à l’air du temps, avec des couples gays. Ceux qui ne supportent pas les couleurs flashy et la pâte à sucre girly s’orienteront plutôt vers les « naked cakes » : des gâteaux plus naturels sans glaçage, ornés de fleurs fraîches, de baies ou de branches sauvages.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Répondre

67 requêtes. 1,925 secondes.