jump to example.com
Tours Madame

Guillaume Tessier : l’homme connecté à demain

SUCCESS STORY

Par Sandrine DARTOIS

 Il se balade dans les ateliers du site Mame sur une drôle de roue électrique, à la manière d’un équilibriste. Pourtant Guillaume Tessier n’a rien d’un clown ! Mordu de nouvelles technologies, cet audacieux chef d’entreprise développe des solutions domotiques pour le maintien à domicile des familles vieillissantes et compte bien devenir leader sur ce marché mondial qui connaît un développement fulgurant !

En 2012, contraint de rester alité très longtemps après un accident de la route, Guillaume Tessier se met à cogiter sur des solutions qui faciliteraient la vie quotidienne des personnes qui ont des difficultés pour bouger. C’est ainsi qu’il devient accro aux objets connectés, persuadé qu’ils deviendront les compagnons indispensables de nos vies.

Piloter toute sa maison depuis son smartphone

En 2014, il lance sa start-up et crée sa boutique en ligne « objetdomotique.com », dans laquelle il référence environ 500 produits de qualité, principalement fabriqués en France. Guillaume Tessier multiplie à l’envi les exemples d’applications concrètes, comme la brosse à dents connectée, qui transforme la corvée du brossage des dents en jeu ludique pour les enfants. Mais au-delà des gadgets, on trouve surtout des objets intelligents qui rendent la vie plus douce et permettent de piloter à distance tous les équipements de la maison du bout des doigts : l’ouverture des volets, les alarmes, la température, l’aspirateur ou la tondeuse…

 La technologie « Plug and Play »

Guillaume Tessier explique la révolution qu’a subie la domotique depuis quelques années :  « il y a 20 ans, il était compliqué d’installer un réseau domotique parce qu’il fallait être propriétaire, et faire des saignées dans les murs pour passer des câbles. Maintenant tout se fait par le téléphone, le marché est devenu accessible à tous ! ». Avec la technologie du « plug and play », il suffit désormais de clipper une commande sur un équipement (par exemple un volet électrique), de la raccorder à une box, et de la relier à un smartphone sans aucun fil. On peut ainsi piloter tous les équipements à distance, pour peu qu’ils utilisent le même réseau. C’est justement la force de sa start-up : proposer une palette de services qui facilitent la connexion des équipements entre eux. A l’horizon 2018-2019, Guillaume Tessier ambitionne de développer un réseau de 20 000 installateurs agréés « objetdomotique.com ». Electriciens, plombiers, chauffagistes, charpentiers, paysagistes… tous les corps de métiers du bâtiment sont concernés par l’installation de ces équipements domotiques qui rendent la maison intelligente.

Mieux vieillir dans sa maison

D’après Guillaume Tessier, « la maison va s’adapter à l’homme, et non l’inverse ». C’est dans le secteur du maintien à domicile que les perspectives de développement de la domotique sont les plus prometteuses. Guillaume Tessier explique : « chacun redoute de voir ses parents vieillissants placés dans des Ehpad. Grâce à des systèmes de vidéosurveillance, des détecteurs de perte de verticalité, de battements de cœur ou de tension, elles pourront rester plus longtemps à domicile et les familles seront plus sereines ». Alors que les esprits chagrins imaginent que les objets connectés vont bousculer les vrais rapports humains, Guillaume Tessier envisage tout le contraire : « Les robots libèrent du temps pour que les accompagnants puissent s’occuper pleinement des seniors. Il me semble plus utile que les aidants soient présents pour discuter, jouer au scrabble ou sortir avec les personnes âgées, pendant que l’aspirateur-robot fait le ménage. Avec la maison connectée, chacun retrouve sa dignité !  ».

 BIO EXPRESS

Né en 1968.

Entrepreneur dans l’âme, il débute son parcours professionnel dans la production audiovisuelle puis travaille chez Publicis.

2012 : Un accident de la route le contraint à rester alité très longtemps

2014 : Création du site de commerce en ligne : objetdomotique.com à la pépinière du Sanitas

2015 : Lauréat national du concours « La Poste » et Prix Initiative Touraine

2016 : Patron de 3 sociétés, il s’installe avec son équipe dans les nouveaux bureaux de la Cité de la Création et du Numérique Mame

2017 : Ouverture d’une  boutique à Noirmoutier

Développement d’un réseau d’artisans agréés « objetdomotique.com »

 

Enregistrer

Enregistrer

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Répondre

65 requêtes. 2,096 secondes.